Le mouvement équitable se mobilise pour le climat au festival Alternatiba

Le Mouvement équitable se mobilise pour le climat les 26 et 27 septembre au festival Alternatiba !

couverture-facebook-v050815


Alternatiba Paris organise le Village des Alternatives, un grand festival de solutions pour le climat les 26 et 27 septembre 2015, sur la Place de la République. C'est LA mobilisation citoyenne sur le climat de l'année 2015 qui rassemblera plus de 50 000 personnes. Pendant deux jours, 360 organisations de la transition écologique et sociale se regroupent pour que vous découvriez et puissiez vous approprier toutes les solutions qui existent déjà aujourd'hui pour lutter contre le dérèglement climatique.

A l'occasion de la dernière étape du Tour Alternatiba, la place de la République accueillera à 16h30, l'arrivée des "cyclistes" après 5600 km parcourus dans toute la France au profit des initiatives qui feront le monde de demain. Le weekend sera ponctué d'animations ateliers, concerts (HK et les Saltimbanks, Imani,...) et tables rondes avec les porteurs d’alternatives des 4 quartiers thématiques : Climat, Habitat, Agriculture et Alimentation, Culture et Médias.

Le Mouvement équitable sera au rendez-vous !

Venez à la rencontre de la Fédération Artisans du Monde, Fair[e] un Monde équitable, Bio Consom'acteurs et la Plate-Forme pour le Commerce Équitable dans l'espace Souveraineté Alimentaire du Quartier Agriculture et Alimentation.


Alternatiba et COP 21

Le projet Alternatiba contribue à relancer une mobilisation citoyenne en faveur du climat. En 2015, cette dynamique doit interpeller les décideurs politiques dans la perspective de la 21ème Conférence des parties (COP21), sommet décisif pour les négociations internationales sur le climat qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris. Alternatiba a deux ambitions : d'une part de sensibiliser le public et les décideurs politiques sur les conséquences dramatiques des dérèglements climatiques et sur l'urgence de signer un accord international ambitieux, efficace, contraignant et juste sur le climat ; et d’autre part de montrer que les solutions existent, qu’elles ne sont pas une contrainte mais plutôt un élan formidable sur lequel l’avenir peut se construire. Prendre l’angle des alternatives concrètes permet de rompre avec le sentiment d’impuissance face à ce défi sans précédent pour l’humanité et montre que les solutions ne viendront pas seulement “d’en haut” mais qu’elles peuvent aussi être mises en œuvre au quotidien, à un niveau local ou régional, individuel et collectif.

En savoir plus sur la COP 21