Commerce équitable et biodiversité en Afrique de l'Ouest

Cacaoculteur

Lancement d'EQUITÉ, un projet d'appui au développement du commerce équitable en Afrique de l'Ouest !

21 mars 2016 – Le Projet EQUITÉ d’appui au développement du Commerce Équitable en Afrique de l’Ouest sera officiellement lancé le 19 avril à Abidjan (Côte d’Ivoire). Ce projet dont la PFCE assure la maitrise d’ouvrage vise à soutenir les filières du commerce équitable en Afrique de l’Ouest à travers  des approches innovantes  fondées à la fois sur le commerce équitable et la préservation de la biodiversité.  Ce projet novateur de 3,9 millions d’euros financé par l’AFD et le FFEM permettra d’appuyer les organisations de producteurs du commerce équitable au Mali, au Ghana, au Togo, en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso.

Le lancement officiel du projet aura lieu le 19 avril à Abidjan et permettra de présenter  le projet aux différentes parties prenantes : principaux labels de commerce équitable, bailleurs de fonds, représentants des organisations de producteurs acteurs français du commerce équitable, etc. Une première réunion du comité de pilotage du projet permettra  qui réunira les principaux acteurs du projet.

Ce projet d’une durée de 3 ans, dont la Plate-Forme pour le Commerce Equitable (PFCE) assure la maitrise d’ouvrage depuis juillet 2015, vise à appuyer les projets d’organisations de producteurs travaillant en relation avec les différents systèmes de garanties et labels présents sur la zone : Fairtrade Max Havelaar, Ecocert Equitable, WFTO, etc. ;  et les filières cacao, karité, fruits, noix de cajou et artisanat (ou d’autres filières porteuses comme le fonio, sésame ou encore moringa).

Une facilité financière permettra d’appuyer des projets menés par les organisations de producteurs ou d’artisans dans 5 pays d’Afrique de l’Ouest : Mali, Ghana,  Togo, Côte d’Ivoire et Burkina Faso. Une vingtaine de projets  pourront être financés à travers cette facilité, qui donnera une priorité aux projets visant à la protection de l’environnement et la biodiversité.

Ce projet de 3,9 millions d’euros, financé par l’Agence Française de Développement (AFD) et le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM),  sera mis en œuvre par un consortium composé d’Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF), comme chef de file, et du Fairtrade Africa - West Africa Network (FTA-WAN).

La PFCE et ses membres  se félicitent  du lancement d’un tel projet porteur d’avenir pour le commerce équitable en Afrique de l’Ouest.

Pour en savoir plus

 

Consultez le communiqué de presse ici.