Manger bio et local c’est l’idéal !

 

Manger bio et local c'est l'idéal

 

Cette année, la Plate-Forme pour le Commerce Equitable a le plaisir d'être partenaire d'honneur de la campagne nationale de la Fédération Nationale de l'Agriculture Biologique (FNAB):

Manger bio et local c’est l’idéal !

Organisée par la FNAB (Fédération Nationale d’Agriculture Biologique), elle revient du 16 au 24 septembre 2017 pour une nouvelle édition en forme de contribution directe aux États Généraux de l’Alimentation, avec un mot d’ordre :

Une alimentation bio et équitable pour tous

La crise de l’agriculture productiviste est à la fois celle de pratiques néfastes pour l’environnement et la santé, c’est aussi celle de filières qui tirent les prix vers le bas et ne permettent pas aux paysans de vivre de leur travail.

Face au modèle conventionnel à bout de souffle, les agriculteurs bio et leurs partenaires portent le projet d’avenir d’une alimentation saine et accessible à tous, qui s’inscrit dans des échanges équitables.

Ils ne sont pas seulement les promoteurs de pratiques respectueuses de la nature et de la santé, ils ont également initié des démarches commerciales novatrices :

  • En développant les circuits courts dans un rapport de proximité et de transparence avec les consommateurs : vente à la ferme et sur les marchés, paniers bio et AMAP, magasins de producteurs… Plus de 50% des agriculteurs bio pratiquent la vente en directe !
  • En structurant des partenariats de filières basées sur les principes du commerce équitable : avec notamment la création d’organisations de producteurs sectorielles (Unebio, Bio Direct, Biolait…) et régionales (Norabio, Bio Loire Océan, APFLBB…), la collaboration avec des réseaux de distribution alliant consommateurs et producteurs (Biocoop) et la contractualisation avec des opérateurs économiques.

Aujourd’hui, cependant, avec un marché en forte croissance (22,7% en 2016) sur lequel les enseignes de la grande distribution entrent en force, les agriculteurs bio sont conscients du risque de guerre des prix.

La FNAB travaille ainsi à la promotion de filières françaises labellisées à la fois bio et commerce équitable, qui garantissent aux producteurs une rémunération juste et stable.

  • Pour que les filières bio françaises puissent légalement se revendiquer du commerce équitable la FNAB a œuvré avec succès en partenariat avec la Plate-Forme pour le Commerce Equitable (PFCE). La terminologie “commerce équitable”, qui était jusqu’alors réservée aux seuls échanges entre les pays du Nord et les Pays du Sud est désormais étendue aux échanges entre des producteurs et des acheteurs français, grâce à la loi sur l’Economie Sociale et Solidaire de 2014.
  • Le réseau FNAB assure un accompagnement au quotidien des producteurs, des opérateurs économiques et des collectivités pour la mise en œuvre d’échanges équitables.
  • La FNAB soutient des démarches à la fois bio et de commerce équitable comme les marques “Ensemble” de Biocoop ou “Paysans d’ici” de la Scop Ethiquable.

Les citoyens seront les premiers, par leurs choix de consommation, à permettre le développement de ces filières bio et équitables en France.

Visites de fermes, dégustations, marchés bio, conférences, débats…. Découvrez les événements prévus près de chez vous dans le cadre de la campagne Manger bio et local c’est l’idéal ! en consultant dès le début du mois de septembre le site Internet : www.bioetlocal.org

Dossier de presse

Communiqué de presse