Le commerce équitable Nord/Nord ou local

Loi sur l’Economie Sociale et Solidaire de juillet 2014 : une opportunité historique pour développer le commerce équitable en France

  • Informez-vous sur le cadre légal régissant le commerce équitable en consultant cette rubrique.

Charte nationale du commerce équitable local : appuyer et structurer le développement de filières équitables en France

  • Informez-vous sur les travaux de la PFCE et de ses partenaires en consultant cette rubrique.

 

Le commerce équitable : des principes qui ont vocation à irriguer l’ensemble de l’économie

Au « Sud » comme au « Nord », une nécessité de repenser les modes de production et de commercialisation

Nécessité de modèles économiques rémunérateurs et pérennes pour les agriculteurs, protection de l’environnement, alimentation plus saine, soutien des acteurs économiques locaux ou préoccupation de la traçabilité des produits sont autant de questions auxquelles sont confrontées les agricultures des pays du « Sud » comme du « Nord ».

Au niveau mondial, l’agriculture familiale et paysanne est maintenant reconnue comme étant la seule capable de répondre à ces enjeux planétaires.

Si du fait des différences de contextes politiques, institutionnels et économiques entre « Nord » et « Sud » l’appui au développement de cette agriculture familiale prend des formes diverses, certains outils peuvent être mutualisés.

Les outils du commerce équitable au service des filières d’avenir en France

En France un large mouvement d’expérimentation (AMAP, épiceries solidaires, démarches d’entreprises) émerge sur les territoires et rencontre une réelle demande sociétale en faveur d’un changement vers des modes de production et de consommation plus équitables et durables. Mais son développement est néanmoins freiné par un environnement économique et des situations de concurrence commerciale, qui tirent sans cesse les prix vers le bas.

Dans ce contexte, les méthodes des acteurs traditionnels du  commerce équitable, qui ont fait leur preuve dans le renforcement de l’agriculture familiale et paysanne au Sud, peuvent alimenter les pratiques de commerce équitable en France.

C’est l’objectif du commerce équitable dit « local » ou « Nord/Nord » : appuyer, outiller et donner de la visibilité aux agricultures paysannes, biologiques et durables pour favoriser leur changement d’échelle et structurer des filières d’avenir.

Les grands principes du commerce équitable

  • prix juste et rémunérateurs pour les producteurs
  • partenariat commercial sur la durée
  • renforcement des compétences organisationnelles et techniques des organisations de producteurs
  • respect des conventions de l’OIT
  • protection de la biodiversité

Pour en savoir plus  sur les garanties du commerce équitable, consultez le Guide international des labels

Des démarches de commerce équitable Nord/Nord déjà existantes

Certains acteurs de commerce équitable membres de la PFCE travaillent depuis plusieurs années au développement d'une offre de produits biologiques issus du commerce équitable Nord/Nord.

Biocoop et Ethiquable, deux entreprises engagées ont lancé, sur la base de cahiers des charges internes, leur marque de commerce équitable Nord/Nord :

La PFCE compte également parmi ses membres deux organisations qui garantissent les pratiques de commerce équitable Nord/Nord :

  • L'association BIOPARTENAIRE délivre le label BIOPARTENAIRE, qui couvre depuis 2007 les partenariats équitables Nord/Nord
  • L'organisme de contrôle et de certification Ecocert a lancé en 2013 le label Ecocert Solidaire

 

Par ailleurs, partout en France, de nombreuses démarches se développent, notamment dans le cadre de circuits de proximité, et participent à l’émergence d’un commerce équitable local.

 

Pour en savoir plus sur les filières de CE N/N développées par les membres de la PFCE, consultez cette rubrique.