Environnement

Les modes de production et de consommation actuels reposent sur une sur-exploitation des ressources naturelles et énergétiques et sur un système commercial déséquilibré qui pénalise les plus désavantagés. La couse aux profits généralisés sans prise en compte suffisante des questions sociales et environnementales ont conduits à un déséquilibre écologique global et à l’accroissement des inégalités et de la faim dans le monde.

Conscients de cette réalité, le commerce équitable s’implique pour répondre progressivement à ces enjeux en favorisant des modes de production et de consommation qui donnent aux producteurs les moyens d’être acteurs de leur développement dans le respect de leur environnement.

Cependant, si les pratiques sociales et économiques des organisations de commerce équitable sont aujourd’hui reconnues comme étant parmi les plus exigeantes, leurs engagements en faveur de la protection de l’environnement sont plus rarement connus du grand public. Pourtant, tous les systèmes de garanties de commerce équitable (FLO/Max Havelaar, WFTO, Ecocert ESR etc.) intègrent par ailleurs dans leurs cahiers des charges des exigences fortes en matière de respect de l’environnement.

 

Les atouts du commerce équitable pour l’environnement

  • Modes de production durables
    L’agriculture et l’agro-foresterie familiales, paysannes, sobres en intrants, et l’artisanat en petite quantité à partir de produits locaux, naturels, recyclés, préservent le tissu rural et périurbain.

  • Moyens pour préserver les ressources naturelles
    Les revenus du commerce équitable permettent aux communautés locales d’investir dans des productions vivrières, la protection de l’eau et des sols, des constructions écologiques, etc.

  • Garantie, certification
    Les cahiers des charges prévoient des critères environnementaux et de respect de la santé humaine de plus en plus stricts.

  • Transport par bateau
    Le fret maritime génère beaucoup moins de gaz à effet de serre que le transport aérien.

  • Filières courtes
    L’expérience acquise permet d’adapter les principes du commerce équitable aux contextes locaux pour développer des filières courtes Sud-Sud ou Nord-Nord.

  • • Consommation citoyenne
    Les initiatives de sensibilisation du grand public, des scolaires, et des collectivités encouragent une consommation responsable.

  • Plaidoyer politique
    Au niveau national et international, les acteurs organisent ou participent à des campagnes pour influer sur les causes de la crise écologique.

  

Ressources